Vente directe

Convictions et fonctionnement

Fermier résolument indépendant, Christophe Fourage est un fervent acteur du "circuit court" et commercialise ses produits exclusivement en vente directe.

Aujourd'hui les consommateurs ont conscience de l'importance de l'économie locale et qu'un nouveau modèle de consommation est en marche.

En effet si pendant la première année le site internet n'était pas encore fonctionnel, la majeure partie des ventes de poulets fermiers s'est faite par le biais du "bouche à oreille", développant ainsi la vente en réseau. Grouper les commandes pour économiser, un atout complémentaire.

Le choix du circuit court, des valeurs de respect et la volonté de participer au développement économique local se révèle efficace depuis le début de l'activité. C'est le témoignage d'un engagement commun du producteur et du consommateur dans une démarche qui convainc.

S'aidant de l'aspect local de son activité, la ferme Maliceine développe ainsi sa notoriété sur son territoire.

Elle propose ses poulets élevés en plein air aux particuliers et aux salariés des entreprises du tissu économique local (communes de : Savenay, Malville, Bouée, Saint-Etienne-de-Montluc, Sautron, Orvault et Couëron).

Forte de son succès depuis sa première vente en avril 2016, La Ferme Maliceine poursuit son développement de vente directe en toute indépendance.

Comment passer commande ?

Implantée à Malville, près de Savenay, la Ferme Maliceine est ouverte à la vente directe tous les mois. La date est annoncée sur la page d’accueil du site Internet. 

Les ventes sont faites sur réservation préalable pour limiter tout gaspillage.

Pour commander, il suffit de télécharger le bon de commande (fichier PDF ci-dessus), le compléter et de le renvoyer par email à christophe.fourage@ferme-maliceine.fr.

Il est aussi possible de commander par SMS au 06 82 69 88 94.

"Petit producteur local, je suis convaincu que la qualité des soins apportés aux animaux et à l'environnement dans lequel ils vivent, déterminent l'authenticité du produit" (C. Fourage)